samedi 25 mars 2017

Formation - Introduction à l'approche Reggio Emilia et visite de l'écoline pour les professionnels

L'écoline, en tant que 1ère école suisse inspirée de Reggio Emilia, s'est toujours donnée pour vocation de promouvoir l'approche Reggio Emilia et faire le lien avec le Centre international Loris Malaguzzi.

Nous recevons de fréquentes demandes de visites de l'écoline. Ayant à cœur de préserver la qualité d'accueil des enfants tout en donnant l'opportunité à toute personne intéressée de pouvoir découvrir une école inspirée de Reggio Emilia dans leur région, nous avons mis en place une offre de formation sur les samedi matins.

Ce samedi 25 mars, nous avons ainsi accueilli 20 professionnels de la petite enfance pour une matinée de formation. Clare a donné une conférence sur l'approche Reggio Emilia, puis les participants ont pu bénéficié d'une visite guidée dans tous les espaces de l'écoline avec accès à la documentation de l'équipe pédagogique, et de nombreux temps de questions-réponses, avec Clare et Elizabeth.











 




Prochain rendez-vous : samedi 29 avril 2017 - inscriptions ouvertes

Sans oublier, notre 2ème groupe d'études francophone à Reggio Emilia les 22 et 23 mai 2017 au Centre International Loris Malaguzzi !


No one in Reggio wants to teach others how to “do school.” What we seek to do rather is to try and deepen our understanding, together with others, of why it was possible in Reggio Emilia for an (educational) experience founded after the war, to grow and consolidate with time… What we want to do is look together for the values we might have in common, in order to build a better tomorrow.”
Amelia Gambetti




Vivre et connaître les émotions - par Daria

La découverte des émotions  passe par différents langages: celui du corps, de la parole, de l’imaginaire. Nous avons remarqué que souvent les enfants parlent d’animaux fantastiques ou réels, pour exprimer les notions de peur, de courage, de tristesse et de joie.


"Mon dragon est fort, il protège son bébé"G.

"C'est la tête du dragon. Elle est noire" L.
"Là, c'est la princesse"L.
"C'est moi la princesse!"M.
"En plus, le dragon il est mort!"E.
"C'est un dragon. Après il va pas être mort, il a pas peur"M.
Pour aller plus loin et mieux comprendre, nous avons réfléchi à plusieurs hypothèses:

Pourquoi les enfants ont-il besoin de se référer à ces figures?

C’est l’animal en soi qui les intéresse ou ce sont les émotions qu’il suscite?

Comment le savoir?

Nous avons proposé aux enfants différentes activités 


Fabrication de marionnettes sur le thème des dragons et des animaux imaginaires


Mise en mots et en mouvent des marionnettes construites auparavant

"Un dragon qui fait des pirouettes, il gagne, le bleu! Voilà, il est content!" G.

"My pink dragon!" H.

Collage de tissus de différentes textures
"C'est sa peau. Mon dinosaure est fâché, fâché!"
En observant les mimiques que les enfants adoptent lorsqu’ils interprètent un dragon

fâché ou un lion triste nous avons pensé leur proposer de mimer les différentes émotions










J. propose de créer des potions magiques pour "être content"
Jeux coopératifs avec les "cartes des émotions" créées avec les photos des enfants




Grâce à Marie-Elodie, notre atelierista danseuse, les enfants ont pu expérimenter la danse des émotions












Nous avons observé que le fait de créer des personnages ou de les interpréter, permet aux enfants de verbaliser leurs émotions en les nommant.
Le fait de les « tester » sur un personnage fictif ou issu de l’imaginaire, leur permet d’aller loin pour « voir ce que ça fait » de vivre des émotions de façon forte, parfois explosive en se donnant l’occasion d’être aussi spectateur.
Par la suite, nous avons remarqué que les émotions sont plus souvent nommées dans leurs jeux ou dans leurs échanges au quotidien...



dimanche 19 mars 2017

Studio update from Clare


We have been starting our mornings with a moment of stillness. Once in groups we light a candle and watch the flame for a moment before our morning meeting. Here the children are drawing and talking about their dream school. This followed an activity in the morning meeting designed to encourage them to realise that how they behave with each other gives them the power to have the school they want. The drawings are on the wall in the 'bubble', where we meet each morning, as a reminder of our discussion.




We have been enjoying the spring weather by working outside at the lake having looked at examples of Land Art.




















'Look at all the dinosaur bones! Some of them are floating. If they get to dinosaur land over there they'll turn back into a dinosaur!'






 Moments from the walk home.


Imaginative play and building work continue.




 

 Matisse with Anne Marie

The children use the brightly coloured sheets they painted, and draw with scissors!







Anne Marie introduced the children to Matisse's still life with goldfish and bought in her own goldfish for them to paint and enjoy!



Some children incorporated the cutting technique from the previous week.


What a wonderful feeling to be pleased with our work



Extending the activity to make their own 3D aquariums.